generationzerowatt.be

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Valorisation des résultats

Avril, après la clôture du défi, 4ème visite de l’accompagnateur visant à :

  • clôturer le défi avec la classe pilote et l’écoteam ;
  • dresser le bilan des actions et des économies réalisées ainsi que des compétences acquises par les élèves ;
  • remettre le diplôme « Génération zéro watt » aux élèves de la classe pilote ;
  • définir le plan de valorisation des résultats ;
  • récupérer le carnet de bord et le matériel en prêt.

Bilan du défi

Quel est le degré d’efficacité des actions d’économie menées grâce au défi ?

  • Etablir en premier la liste des actions mises en œuvre par les élèves eux-mêmes, évaluer l’impact de chacune en terme d’économie.
  • Etablir ensuite la liste des actions prises en charge par d’autres acteurs de l’école (enseignants, éducateurs, directeur, technicien…) en soutien ou en complément de celles des élèves, évaluer aussi leur impact sur les économies réalisées.
  • Etablir pour finir la liste des actions effectuées et/ou programmées à l’initiative du pouvoir organisateur et évaluer leur impact également.
  • Parmi ces ensembles, pointer les actions ayant un effet permanent sur le long terme, évaluer l’économie qu’elles génèrent sur la consommation annuelle de l’école.
  • Pour les autres actions, identifier les mesures à prendre pour qu’elles soient poursuivies après la période du défi.

Quelle est l’ampleur de l’économie d’électricité réalisée durant le défi ?

L’accompagnateur aide l’école à répondre à cette question

L’économie est évaluée en comparant la consommation d’électricité durant la période du défi (obtenue via les relevés d’index du compteur de l’école, au début et à la fin du défi) avec la consommation d’électricité de l’année précédente pour la même période (obtenue via les factures mensuelles ou la facture annuelle de l’école).

L’économie est facile à évaluer si les élèves ont construit le graphique d’évolution de la consommation, pas à pas, durant le défi. Ce graphique permet surtout aux élèves de suivre tout au long du défi l’impact des actions d’économie qu’ils ont entreprises. Il leur permet d’agir en conséquence si l’impact ainsi observé en cours de route est jugé insuffisant.

Ici encore, l’accompagnateur aide la classe pilote à établir un tel graphique.

Quelles sont les compétences exercées ou acquises par les élèves dans le cadre du défi ?

Dresser l’inventaire de celles-ci en référence aux socles de compétences.
Etablir une grille reprenant cet inventaire et la distribuer à chaque élève.
Prévoir trois colonnes : l’une pour l’autoévaluation de l’élève, l’autre pour l’évaluation par l’enseignant, la dernière pour des commentaires éventuels.
Annexée au bulletin d’évaluation de fin d’année, cette grille permet de valoriser, pour l’élève et ses parents, les apprentissages liés au défi.
De telles grilles sont précieuses pour témoigner des activités pédagogiques accomplies dans le cadre du défi, auprès de la direction, du pouvoir organisateur et de l’inspection.

Récompenses

Eviter le gaspillage d’énergie dans l’école, une manière efficace :

  • d’épargner les réserves d’énergie fossile et nucléaire ;
  • de réduire les rejets de polluants dans l’atmosphère et les déchets radioactifs ;
  • de réduire aussi les émissions de CO2 et d’agir ainsi en faveur de climat.

Une belle récompense pour chacun et la collectivité !

Le Service public de Wallonie souhaite valoriser une telle mobilisation dans les écoles.

Pour ce faire :

  • le diplôme « Génération zéro watt » est remis à chaque élève de la classe pilote ayant participé activement au défi par la mise en œuvre d’actions d’économie d’énergie dans l’école ;
  • une récompense, par exemple une lampe de poche rechargeable via une dynamo incorporée, est offert à chaque élève de la classe pilote si celle-ci a contribué à réaliser une économie d’énergie égale ou supérieure à 10% ;
  • un prix est attribué à l’école si celle-ci a été performante (forte réduction de la consommation ou faible consommation par élève) ou a développé une pédagogie mobilisatrice, citoyenne, originale…

Evènement

Avant la fin de l’année scolaire, de préférence en mai, les élèves et enseignants titulaires des classes pilotes sélectionnées par un jury sont invités à un évènement de clôture du défi, en présence des accompagnateurs et de représentants de la Région wallonne.

C’est l’occasion pour les élèves de :

  • mettre en valeur les dynamiques développées dans leurs écoles ainsi que leurs résultats ;
  • témoigner de leur expérience auprès de journalistes de la presse et/ou de la télévision ;
  • vivre des activités ludiques et récréatives en lien avec l’énergie.

Communication

Un défi réussi !
De substantielles économies !
De nombreux apprentissages !

De beaux résultats à valoriser par l’école elle-même !

Par exemple :

  • journée porte-ouverte avec stands sur le défi ;
  • écho dans la presse ou la télévision locale ;
  • numéro spécial du journal de l’école ;
  • page sur le site internet de l’école ;
  • pièce de théâtre en lien avec le défi…

Poursuite

Conserver la mémoire des actions mises en œuvre par les élèves.
Veiller à les intégrer dans les pratiques quotidiennes de l’école, durant les années scolaires suivantes.
Développer de nouvelles actions.
C’est un nouveau défi que peut relever une nouvelle classe pilote ou l’ensemble des classes.
C’est l’occasion de reproduire la démarche du défi ‘Génération zéro watt ».

N’hésitez pas !

Fonds européen agricole pour le développement rural: l’Europe investit dans les zones rurales.