generationzerowatt.be

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Mise en place

Dès l’inscription, il est conseillé de :

  • créer l’écoteam, équipe interne à l’école qui assure le pilotage des actions visant les économies d’énergie dans l’école ;
  • choisir la classe pilote, classe d’un enseignant membre de l’écoteam qui initie et amplifie la mobilisation citoyenne en faveur de ces économies.

Octobre, 1ère visite de l’accompagnateur visant à :

  • rencontrer l’écoteam ;
  • préciser les étapes du défi;
  • planifier le déroulement des actions ;
  • remettre le carnet de bord, le « cahier de l’énergie » et des wattmètres en prêt durant le défi;
  • installer, avec l’appui d’un technicien, un système de suivi de la consommation d’électricité, si l’écoteam le juge utile, à l’endroit le plus opportun pour mesurer l’ampleur de cette consommation

Ecoteam

Eco-teamIl est vivement conseillé de créer l’écoteam du défi, c’est-à-dire l’équipe de pilotage des actions qui seront menées dans l’école : au minimum 2 adultes, des enseignants certainement, rejoints par un technicien ou un animateur, par exemple.


Classe pilote

Classe-piloteMobiliser toute l’école en faveur des économies d’électricité n’est pas une tâche aisée. Il est plus facile de commencer par une classe. Ainsi, le défi sera initié par une classe pilote, la classe d’un enseignant, membre de l’écoteam.

Avec l’appui de l’accompagnateur, les élèves de cette classe pilote s’impliquent dans la recherche des consommations cachées ou inutiles, ils deviennent des détectives de l’énergie dans l’école. Sur base de leurs observations, ils proposent et mettent en œuvre des actions pour supprimer les consommations parasites. Ensuite, ils sensibilisent et invitent  les autres classes à participer à la « chasse au gaspi » dans toute l’école.


Système de suivi

systeme-de-suiviUn système de suivi de la consommation est un outil précieux si l’on souhaite « évaluer pour évoluer ».

Evaluer de manière régulière les économies réalisées permet de soutenir la mobilisation citoyenne des élèves. En effet, si les résultats sont probants, cela les encourage à poursuivre leurs actions ; dans le cas contraire, cela les incite à faire mieux ou plus.


Il existe différents systèmes :

  • écowatt avec affichage permettant une lecture permanente de la consommation ;
  • compteur raccordé à une plateforme internet fournissant le profil journalier de consommation ;
  • plus simple, wattmètre pour enregistrer la consommation d’un appareil électrique, par exemple d’un frigo, d’un photocopieur, d’un chauffe-eau…
  • pas toujours facile d’accès, compteur électrique de l’école imposant le relevé d’index pour connaître la consommation sur une période donnée.

L’écoteam choisit le système approprié à ses objectifs, avec l’appui de l’accompagnateur et avec l’accord de la direction.

Grâce au suivi de la consommation, les élèves réalisent un graphique grand format montrant l’évolution de celle-ci ainsi que des économies. Ils s’affichent dans le hall d’entrée de l’école et le complètent chaque jour (ou chaque semaine). Ainsi, les autres classes, les enseignants et les parents peuvent prendre connaissance des résultats de la mobilisation… Cela peut les encourager à se mobiliser également. Cerise sur le gâteau : interpréter et réaliser des graphiques sont des compétences que les élèves doivent acquérir durant leur parcours dans l’enseignement primaire.

Fonds européen agricole pour le développement rural: l’Europe investit dans les zones rurales.